Après une formation classique à la flûte traversière à l’Académie de Waterloo (Médaille obtenue en 1987), Philippe LALOY part un an au Canada, où il s’initie au jazz et se perfectionne au saxophone alto (Université de Lethbridge).

 

A son retour en 1988, il entame des études de sociologie à l’U.L.B., tout en poursuivant sa formation musicale (musique de chambre avec Jean-Paul Laurent, improvisation et harmonie avec Nathalie Loriers et Pierre Van Dormael).

En 1993, il entre au Conservatoire de Bruxelles (section jazz) et suit l’enseignement de Steve Houben. Il obtient son premier prix à la flûte et au saxophone en 1996. Il a par ailleurs enrichi son cursus par diverses formations : cours de piano jazz (Nathalie Loriers, Académie d’Evere), analyse et composition (Jean-Marie Rens, AKDT de Libramont), musique irlandaise (Jeunesses musicales, Irlande)...

 

Actuellement, il pratique tant la flûte traversière que la flûte basse, et les saxophones alto et soprano. Ses nombreuses activités dans des domaines musicaux aussi variés que le jazz, le folk, le rock ou la musique classique font progressivement de lui un musicien éclectique dont le langage musical est imprégné de toutes ces influences.

 

En 2015, il rejoint cette "rencontre étrange" de flûtistes issus d'horizons divers : l'Ensemble Vibrations.

 

 

La scène

 

  • En 2012, il crée le groupe « KIND OF PINK», relecture originale de la de musique de Pink Floyd. Le projet rencontre un succès immédiat et se produit partout en Belgique et à l’étranger. Sortie d’un CD en 2013 sur le label homerecords.be

 

  • Il est membre de TRICYCLE (avec Tuur Florizoone et Vincent Noiret) depuis 2000. Le groupe se produit un peu partout dans le monde (Brésil, Chine, Canada, Europe de l’Est et de l’Ouest etc.) et a sorti trois CD’s : « Orange for tea », « King Size » , « Queskia ? ». Un 4ème CD est en préparation.

 

  • Il est membre du SEXTET de KARIM BAGGILI, avec Kathy Adam, Osvaldo et Patricia Hernandez, et Karoline de la Serna (métissage de flamenco et de musique orientale) depuis sa création en 2003. Sortie des CD « Cuatro con cuatro » en 2005 et « Léa and Kash » en 2010, et nombreux concerts en Belgique, France, Italie…

 

  • En 2001, il fonde le groupe TRACES (avec Vincent Noiret et Karim Baggili), qui propose un répertoire aux confins des musiques traditionnelles et du jazz. Le groupe sort le CD « Sigh Moon » en 2004 sur le label Mogno music. TRACES s’associe à Amorroma (groupe de musique traditionnelle) et à Zefiro Torna (musique ancienne) pour la création du CD « Les Tisserands » (Home Records, 2006). Un deuxième CD, « Ô monde aveugle », sort en 2010. Nombreux concerts en Belgique et à l’étranger.

 

  • Membre du groupe TANGRAM depuis sa création avec Marie-Sophie Talbot et Fredéric Malempré, groupe avec lequel il enregistre le CD « Ring Ouest » en 1997, et donne de nombreux concerts en Belgique et à l’étranger (France, Syrie, Liban…) Un second CD, « Souffle », sort en 2011 sous le label Mogno music.

 

  • Membre du groupe PANTA RHEI depuis 2006.

 

  • Participe aux tournées des spectacles « Invite…s » et « [Pô-Z]s» de Didier Laloy et à l’enregistrement du CD « [PôZ] ».

 

  • Membre du groupe de Vincent Noiret « Facing the ghost ». Sortie du CD « Facing the Ghost » en 2010.

 

  • En 1998, il fonde avec le guitariste brésilien Victor Da Costa le groupe DGIL dont la musique se situe aux confins du jazz et de la musique brésilienne.

 

  • Arrangeur pour les CD’s « Si la Terre » et « Hirondelles » (Home records, 2005 et 2008) ainsi que « Bleue » (Victorie Music, 2011) de GENEVIEVE LALOY. Participe aux tournées de concerts de 2006 à 2012.

 

  • Il a également joué ou enregistré aux côtés de Charles Loos, Fabien Degryse, Chris Joris, Steve Houben, Laurent Bondiau, Michel Massot, Philippe Catherine, le groupe ANFASS et bien d’autres musiciens de la scène du jazz en Belgique.

 

  • Il a à son actif de nombreuses collaborations avec des musiciens et groupes de musique traditionnelle : Didier Laloy, Luc Pilartz, Gabriel Yacoub, IALMA, etc.

  • En chanson française, il a collaboré avec Marka en 2001-2002, Maurane (CD « J’t’ai pas tout dit »).

 

  • Il participe aussi aux Impro-sessions musicales de 1992 à 1994 et en 2003.

 

 

L’écriture, les arrangements

 

  • Il a écrit à plusieurs reprises de la musique pour le théâtre : « Jojo la vache », conte musical pour enfants (Théâtre Oz, 2000) ; « Les Madeleines (Oz, 2003), « Les histoires d’Anna » (conte musical, Oz), et a participé aux spectacles « Witloof Cabaret » (Cie Roultabi, 2002-2003), et « Chat va jazzer » (Théâtre du Copeau, 2006-2007).

 

  • Il a écrit une soixantaine de chansons “Jeune public” pour la maison d’édition Van in dans la cadre d’une méthode d’apprentissage du français. (voir CD’s)

 

Expérience pédagogique

 

Parallèlement à ses activités musicales, Philippe Laloy n’a jamais cessé d’enseigner.

 

Il enseigne actuellement le saxophone et la flûte à la Saint John’s International School (Waterloo), ainsi que la flûte et le saxophone (section Jazz) à l’académie de St Gilles depuis 2014. Il est également professeur de théorie musicale à la SAE institute Belgium depuis 2014.

 

Entre 1998 et 2006, il est professeur de flûte et de saxophone à l’International School of Brussels, ainsi que professeur de flûte et de saxophone à l’école Mouvement (Waterloo) entre 1997 et 2005. Il organise et anime des ateliers de musique pour adultes handicapés mentaux à la Fondation Reine Fabiola, entre 1995 et 1997.

 

Il a animé de nombreux stages ou ateliers autour de l’improvisation et du jazz:

 

  • Stage d’ensemble instrumental à l’Académie des Beaux-arts de Bruxelles (2002)

  • Plusieurs ateliers d’improvisation à l'Académie de Woluwé-Saint-Lambert

  • Stage d’ensemble instrumental « Aux frontières du Jazz » à l’AKDT (Libramont)

  • Stage de musique brésilienne, organisé par Mogno Music, en 2003

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now