Concert du 2 octobre 2023 Chapelle de Marie la Misérable

"Cycle absolument unique pour l’instrument, les douze Fantaisies pour flûte seule [de G. Ph. Telemann] constituent un véritable défi compositionnel puisqu’il s’agit, derrière la ligne mélodique de la flûte, de révéler les reliefs d’une pensée intrinsèquement polyphonique, n’hésitant pas à intégrer l’écriture fuguée. Exercice "baroque" par excellence, où Telemann se montre maître illusionniste…

[...]

Forme ouverte par excellence, la fantaisie offre au compositeur une exceptionnelle diversité de caractères, de styles et d’écritures musicales. On y retrouve ainsi le panache du stylus phantasticus germanique (Fantaisie n° 1), le recueillement de la sonata da chiesa (Fantaisie n° 2), la gravité de l’ouverture à la française (Fantaisie n° 7), le modernisme de la sonate tripartite (Fantaisies n° 4 et 6) ou encore le geste chorégraphique de la suite à la française (Fantaisies 8 et 10). Fervent acteur des "goûts réunis", Telemann offre dans cette œuvre unique des trésors de science, de sensibilité et d’inventivité et pour l’interprète et l’auditeur d’aujourd’hui, la possibilité de déployer largement les ailes de l’imagination et de la fantaisie…"

Thomas De Mey

Aujourd’hui, en tant que musicien et pédagogue, il me semble impossible de passer à côté de ce chef d’œuvre du répertoire pour flûte : véritable mine d’inventions, de trésors enfouis derrière cette écriture à une seule voix. 

 

Entendre la basse de cette oeuvre « senza basso »,

Imaginer les accords de clavecin accompagnant le traverso,

Révéler les polyphonies subtiles caractéristiques des fugues,

Dévoiler l’orchestre de Lully dans un mouvement « alla francese »,

Entrevoir les pas des danseurs sur quelques airs d’allure simple…

… voilà de beaux défis pour les auditeurs du XVIIIème siècle et d’aujourd’hui !

 

Afin de relever ces défis, j’ai choisi de réécrire la pièce pour 4 voix : cette réécriture n’est donc ici qu’un moyen d’approcher ce langage et, pédagogiquement, d’en révéler toutes les richesses.

Quelle chance d’avoir rencontré Pascale Simon et l’ensemble Vibrations qui partagent ce cheminement : que de discussions, de doutes, de questions ont été échangés… ! Le soutien, les encouragements et les conseils d’Ewald Demeyere ont été précieux et éclairants. Merci à eux.

Puisse cet enregistrement être le témoin de ce parcours et de la fascination exercée par ce chef d’œuvre.

 

Eric Leleux

Conditions d'accès

Adresse : Av. de la Chapelle 37, 1200 Woluwe-Saint-Lambert

 

Transports en commun : à 5 minutes à pied des arrêts de métro Vandervelde et Roodebeek (ligne 1).

Places non numérotées, pas de vestiaire, nombre de places limitées à 80.

Prix pour une place adulte / enfant : 15€ / 10€

Réservations : nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation concert du 02/10/22
Chapelle de Marie la Misérable

Merci pour votre réservation à notre concert. À bientôt !